Les 5 critères PNL pour définir un bon objectif

1. Défini en termes positifs

« Que voulez-vous? « et non « Que voulez-vous éviter ? »
Le cerveau ne peut avoir de représentation négative. La négation n’existe que dans le langage. Si je dis : «Ne pensez pas à un éléphant rose», vous devez d’abord vous construire une représentation d’un éléphant rose avant d’éventuellmeent barrer cette image.

2. Sous mon contrôle

Il est important que l’objectif dépende de vous, qu’il soit initié par vous.
Ne formulez pas l’objectif comme ceci: « Je voudrais que les autres soient agréables avec moi » mais dites plutôt: « Je veux établir des relations agréables avec les autres ».

3. Contextualisé

« Que voulez-vous au juste ? » « Où ? Quand ? Avec Qui ? Combien ? ». Ces questions serviront à préciser l’objectif afin de le rendre le plus concret possible. Ces

4. Concret, testable, vérifiable

« Comment saurez-vous que vous aurez obtenu votre objectif ? ». Que verrez-vous, qu’entendrez-vous, que ressentirez-vous à ce moment là ? »

5. Ecologique

Pour vous et pour les autres. « Que se passera-t-il quand j’aurai atteint mon objectif ? » Quelles seront les conséquences lorsque j’aurai atteint mon objectif. Un objectif est écologique s’il respecte le système familial, professionnel, social dans lequel je vis.

Les six questions clés de la détermination d’objectif en PNL

  • Que veux-tu?
  • Est-ce que cela dépend de toi?
  • Comment sauras-tu que tu as atteint ton objectif? Que verras-tu, qu’entendras-tu?
  • Qu’est-ce que ça va t’apporter d’encore plus important ?
  • Y-a-il des inconvénients?
  • Y a t’il des obstacles ?

Les clés de la réussite selon la PNL

Qu’est-ce qui fait que la PNL nous amène à mieux réussir ?

On peut distinguer quelques fondamentaux mis en évidence par la PNL.

objectif

Avoir un objectif

Si je ne sais pas où je veux aller je suis certain de ne pas y arriver. La PNL définit des conditions pour bien formuler un objectif

agir

Agir

Définir ce que l’on appelle une stratégie en PNL c’est-à-dire les opérations ou autrement dit les actions qui vont nous rapprocher de l’objectif

acuité sensorielle

Acuité sensorielle

Une chose est sure, un des apports fondamentaux de la PNL est son intérêt sur les modalités sensorielles. Le PNListe développe son sens de l’observation pour identifier « la différence qui fait la différence ». Dans le cadre de la stratégie de réussite de la PNL il s’agit d’être attentif pour constater si nos actions nous rapprochent effectivement de l’objectif que nous nous sommes défini. Pour ce faire nous faisons appel à tous nos sens, le visuel, l’auditif, le kinesthésique mais également quand c’est adéquat l’olfactif voire le gustatif (ok ce n’est pas souvent le cas sauf si vous êtes cuisinier par exemple).

flexibilite

Adapter son attitude avec Flexibilité

Si ce que je fais ne marche pas, c’est-à-dire si cela ne me rapproche pas de mon objectif, je dois faire autre chose. Faire plus de la même chose risque bien de me fatiguer pour un résultat toujours aussi insatisfaisant. C’est toute la question de la flexibilité. Que dois-je modifier pour que le résultat aille plus dans la bonne direction ou que je doive y investir moins d’effort. Au diable le stakhanovisme pour le PNL si je peux atteindre mon objectif avec élégance (dans le milieu professionnel on parlera d’efficience)
On retrouve cette clé dans un des présupposés de la PNL